afficher la liste des articles
S7-PDIAG -- Informations sur les produits -- Description du système
A quoi faut-il prendre garde lors de l'utilisation de la procédure de numérotation de message ?
S7-300 CPU 31x -- Informations sur les produits -- Informations d'arrière plan et du système
Quelle est l'adresse IP de remplacement (IP de secours) d'une CPU et quand est-elle validée ou désactivée ?
Protection permanente avec Industrial Security - Intégrité système
Quelles sont les différences entre les logiciels OPEN MODBUS / TCP Redondant V1 et OPEN MODBUS / TCP Redondant V2 ?
Quelle est la différence entre le "routage normal" et le routage d'enregistrements ?
Quels sont les modules SIMATIC S7-300/S7-400 qui supportent les télégrammes de synchronisation d'horloge NTP et comment activer ce type de synchronisation d'horloge ?
Quels identifiants de fabricant (en d'autres termes OUI, Organizationally Unique Identifier) SIEMENS AG utilise-t-il pour les adresses MAC des appareils raccordables en réseau ?
A quoi faut-il prendre garde lors de l'utilisation de la procédure de numérotation de message ?
Quels sont les contrôleurs IO et les IO-Devices qui prennent en charge les fonctions IRT, démarrage priorisé, MRP, PROFIenergy, Shared-Device, I-Device et fonctionnement isochrone ?
Quel est le nombre maximum de paramètres que l'on peut indiquer à un FC et un FB dans une CPU S7-300 ?
Quels types de liaisons/protocoles sont supportés en standard par les CPUs S7-300/400 et les CPs ?
Quels sont les partenaires PROFINET qui prennent en charge la mise en service automatique (échange d'appareils sans support amovible) avec une configuration de la topologie et l'échange d'appareil sans configuration de la topologie ?
Quels sont les partenaires PROFINET qui prennent en charge le diagnostic PN étendu et que doit-on configurer ?
Pourquoi n'y a t il qu'un démarrage à chaud sur le S7-300 ?
Quels modules SIMATIC S7 supportent la fonction "Echange direct de données" (Communication bidirectionnelle) ?
Quels sont les articles qui traitent du sujet des données cohérentes en relation avec la périphérie décentralisée ?
Quelles sont les propriétés, avantages et fonctionnalités spécifiques qu'offre la communication de base S7 ?
Quelles sont les propriétés, avantages et fonctionnalités spécifiques qu'offre la communication par données globales ?
Quels sont les relations entre les masques de sous-réseau et les adresses IP, y compris dans l'optique "subnetting" et "Supernetting" (Classless Inter Domain Routing CIDR) ?
Quels sont les modules qui prennent en charge la fonction de routage S7 ?
Comment obtenir une vue d'ensemble du concept de l'organisation de la mémoire sur les CPU SIMATIC S7-300 et les appareils C7 ?
Comportement de la rémanence des CPU S7-300 31xx ainsi que des appareils complets C7-6xx avec MMC
État du compteur horaire après un effacement général
Pourquoi le comportement de la rémanence influence-t-il le contenu des variables des CPU S7-300 et des appareils C7 sans MMC (Micro Memory Card) ?
Adressage des données locales sur S7-300 / S7 400
A quoi faut-il prendre garde lors de l'utilisation de la procédure de numérotation de message ?
Nº de référence:

Description :

Dans STEP 7 une distinction est faite entre la procédure d'alarme par bit et la procédure d'alarme par numérotation.

•  procédure d'alarme par bit

Dans la procédure d'alarme par bit, les messages d'erreurs sont configurés dans WinCC Pro Tool ou WinCC Flexible pour le HMI. Des variables sont assignées à ces messages d'erreurs. Lors du process, les valeurs des variables sont lues dans l’automate à intervalles réguliers. Les messages d'erreurs configurés sont affichés sur le HMI selon les valeurs lues.

•  procédure d'alarme par numérotation

Dans la procédure d'alarme par numérotation, des textes de messages sont assignés aux événements à reporter lorsque le programme est créé dans STEP 7 et des numéros de messages d'erreurs sont assignés.

Les numéros de messages d'erreurs et les textes de messages sont stockés dans le projet HMI lorsque celui-ci est généré.

En mode production, lorsqu'un événement à signaler survient, seuls le numéro de message d'erreur et l’horodatage sont transférés de la CPU vers le module HMI.

Ensuite, le module HMI affiche le numéro de message d'erreur, l'heure de l'événement et le texte du message associé.  ( Le texte du message est déjà stocké dans le module HMI.)

Lors de la configuration, une distinction est faite ici entre les trois types suivants de messages d'erreur :

  • Messages sur bloc 
  • Messages sur mnémonique
  • Messages de diagnostic personnalisé

Les trois types de message du procédé par numéro de message sont décrit dans cet article et vous trouverez des liens vers d'autres articles pour configurer les messages. L'article doit être considéré comme une procédure globale pour le procédé par numéro de message.

L'article contient les thèmes suivants :

Messages sur bloc :
Les messages sur bloc peuvent être configurés sous STEP 7 pour les opérandes de type booléen des zones d'entrées (E), de sorties (A), de mémentos (M), de données (D) et de données locales (L). Ils sont déclenchés par le programme STEP 7 à l'aide de blocs de signalisation et de manière synchrone au programme. Les messages sur blocs sont émis vers l'IHM à partir du moment où le programme STEP 7 appelle un bloc de signalisation. Avec les messages sur bloc, des valeurs additionnelles de l'automate peuvent être affichées sur l'IHM.
Vous trouverez un exemple de configuration et une description pour l'utilisation d'ALARM_D ou ALARM_S

  • pour ProTool à l'article ID :23872245
  • pour WinCC flexible à l'article ID : 24013249

Vous trouverez d'autres description sur la configuration de messages sur bloc dans l'aide en ligne de STEP 7 :

  • "Création de messages sur bloc (pour la CPU)"
  • "Création de messages sur bloc (pour tout le projet)"
  • "Edition de messages sur bloc (pour la CPU)"
  • "Edition de messages sur bloc (pour tout le projet)"

Le tableau suivant décrit les blocs de signalisation que vous pouvez utiliser dans votre programme pour l'affichage de message sur bloc. Les blocs de signalisation se trouvent dans la bibliothèque "Standard Library", dans le répertoire "System Function Blocks".
 
Nom SFB/
SFC
CPU S7 Acquittable Nombre de signaux de
déclenchement par bloc
Nombre de valeurs
additionnelles possible
WinCC WinCC flexible/
ProTool
 
ALARM_SQ SFC 17 S7-300/400 oui 1 12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) oui oui2)
ALARM_S SFC 18 S7-300/400 non 1 12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) oui oui2)
ALARM_SC SFC 19 S7-300/400 - - - oui oui2)
ALARM_DQ SFC 107 S7-300/4001) oui 1 12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) oui oui2)
ALARM_D SFC 108 S7-300/4001) non 1 12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) oui oui2)
NOTIFY_8P SFB 31 uniquement S7-400 non 8 10 oui non
ALARM SFB 33 uniquement S7-400 oui 1 10 oui non
ALARM_8 SFB 34 uniquement S7-400 oui 8 aucune oui non
ALARM_8P SFB 35 uniquement S7-400 oui 8 10 oui non
NOTIFY SFB 36 uniquement S7-400 non 1 10 oui non
Tableau 1

1) Les fonctions système SFC 107 et SFC 108 sont  prises en charge par les CPUs à partir du Firmware V2.5.0. 
2)
La possibilité d'afficher les messages dépend du type d'IHM.
3) L'Alarm_SC (SFC19) n'est pas une fonction système (SFC) pour émettre un message, elle ne permet que de connaître l'état du message.

Les blocs de signalisation décrits dans le tableau 1 peuvent être utilisés sur les types de réseau suivants :

  • Industrial Ethernet
  • MPI
  • PROFIBUS

Messages sur mnémonique :
Les messages sur mnémoniques peuvent être configurés sous STEP 7 pour les opérandes de type booléen des zones d'entrées (E), de sorties (A) et de mémentos (M). Des valeurs additionnelles peuvent également être configurées pour les messages sur mnémonique. Les messages et les valeurs additionnelles peuvent être affichées avec WinCC.
Les messages sur mnémoniques peuvent être utilisés sur les CPU S7-400 et sont émis de manière asynchrone au programme. Un temps de surveillance (cycle SCAN) est réglable.

Vous trouverez les procédures pour configurer les messages sur mnémoniques sous STEP 7 dans l'aide en ligne du STEP 7 sous :

  • "Création de messages sur mnémoniques (pour la CPU)"
  • "Création de messages sur mnémoniques (pour tout le projet)"
  • "Affectation et édition de messages sur mnémoniques (pour la CPU)"
  • "Affectation et édition de messages sur mnémoniques (pour tout le projet)"

Messages de diagnostic personnalisé :
L'utilisateur peut inscrire des messages et des informations supplémentaires dans le tampon de diagnostic de la CPU via le SFC 52 (WR_USMSG). Ce tampon de diagnostic peut être affiché avec WinCC et ProTool sur l'IHM. L'affichage du tampon de diagnostic avec SFC 52 n'est pas possible sous WinCC flexible. Pour WinCC flexible, les autres blocs peuvent être utilisés. Consultez à ce sujet les articles ID : 22449810 et 22319131.

Vous trouverez les procédures pour configurer les messages de diagnostic personnalisés sous STEP 7 dans l'aide en ligne du STEP 7 sous :

  • "Effacer un message de diagnostic personnalisé (pour la CPU)"
  • "Effacer un message de diagnostic personnalisé (pour tout le projet)"
  • "Création d'un message de diagnostic personnalisé (pour la CPU)"
  • "Création d'un message de diagnostic personnalisé (pour tout le projet)"

Vous trouverez d'autres informations sur le SFC 52 dans le tableau 2 ci-dessous :
 
Nom SFB/
SFC
CPU S7 Acquittable Nombre de signaux de
déclenchement par bloc
Nombre de valeurs
additionnelles possible
WinCC WinCC flexible/
ProTool
WR_USMSG SFC 52 S7-300/400 - - 2 informations supplémentaires oui non/oui 1)2)
Tableau 2

1) L'affichage du tampon de diagnostic n'est pas possible sous WinCC flexible comme sous ProTool. Veuillez consulter les articles : 22449810 et 22319131.
2)
La possibilité d'afficher les messages dépend du type d'IHM.  

Ressources des CPU S7-300 pour le procédé par numéro de message
Les ressources nécessaires ne sont pas uniquement liées au nombre maximal possible de messages, mais également le nombre maximal de stations raccordables pour la signalisation.
Sur S7-300, il est possible se répartir les liaisons de communication pour les PG, les OP, la communication de base S7 et les stations pour les fonctions de signalisation. Le nombre maximal de liaison de communication et la répartition déterminent au final combien de stations pour la signalisation vous pouvez raccorder.

L tableau 3 ci-dessous contient la liste des CPUs S7-300 CPUs. Il est supposé que le firmware à jour est installé, voir aussi article -ID: 26290163.
 
CPU Référence Nombre maxi
de stations raccordables
Blocs ALARM_S actifs simultanément Nombre de valeurs
additionnelles possible par message
CPU 312C 6ES7312-5BD01-0AB0 6 20 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets)
CPU 312C 6ES7312-5BE03-0AB0 6 20
CPU 313C 6ES7313-5BE01-0AB0 8 20
CPU 313C 6ES7313-5BF03-0AB0 8 20
CPU 313C-2DP 6ES7313-6CE01-0AB0 8 20
CPU 313C-2DP 6ES7313-6CF03-0AB0 8 20
CPU 313C-2PtP 6ES7313-6BE01-0AB0 8 20
CPU 313C-2PtP 6ES7313-6BF03-0AB0 8 20
CPU 314C-2DP 6ES7314-6CF02-0AB0 12 40
CPU 314C-2DP 6ES7314-6CG03-0AB0 12 40
CPU 314C-2PtP 6ES7314-6BF02-0AB0 12 40
CPU 314C-2PtP 6ES7314-6BG03-0AB0 12 40
         
CPU 312 6ES7312-1AD10-0AB0 6 20 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets)
CPU 312 6ES7312-1AE13-0AB0 6 20
CPU 312 6ES7312-1AE14-0AB0 6 300
CPU 314 6ES7314-1AF11-0AB0 12 40
CPU 314 6ES7314-1AG13-0AB0 12 40
CPU 314 6ES7314-1AG14-0AB0 12 300
CPU315-2DP 6ES7315-2AG10-0AB0 16 40
CPU 315-2DP 6ES7315-2AH14-0AB0 16 300
CPU 315-2 PN/DP 6ES7315-2EG10-0AB0 16 40
CPU 315-2 PN/DP 6ES7315-2EH13-0AB0 16 40
CPU316-2DP 6ES7316-2AG00-0AB0 12 50
CPU317-2DP 6ES7317-2AJ10-0AB0 32 60
CPU 317-2 PN/DP 6ES7317-2EJ10-0AB0 32 60
CPU 317-2 PN/DP 6ES7317-2EK13-0AB0 32 60
CPU318-2DP 6ES7318-2AJ00-0AB0 16 100
CPU319-3 PN/DP 6ES7318-3EL00-0AB0 32 300
         
CPU315F-2 DP 6ES7315-6FF01-0AB0 16 40 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets)
CPU315F-2 DP 6ES7315-6FF04-0AB0 16 300
CPU315F-2 PN/DP 6ES7315-2FH10-0AB0 16 40
CPU315F-2 PN/DP 6ES7315-2FH13-0AB0 16 40
CPU317F-2 DP 6ES7317-2AJ10-0AB0 32 60
CPU 317F-2 PN/DP 6ES7317-2FK13-0AB0 32 60
CPU 317F-2DP 6ES7317-6FF00-0AB0 32 60
CPU 317F-2DP 6ES7317-6FF03-0AB0 32 60
CPU 319F-3 PN/DP 6ES7318-3FL00-0AB0 32 300
Tableau 3

Exemple relatif au tableau 3, concernant la CPU319-3 PN/DP :
La CPU319-3 PN/DP supporte au une file d'attente maximale de 300 messages ( à partir du FW 2.7.2 ) provenant des blocs ALARM_D- ou ALARM_S. Il est toutefois possible de programmer/configurer un nombre de messages plus important.

Ressources des CPU S7-400 pour le procédé par numéro de message
Les tableaux 4 et 5 ci-dessous vous donnent les ressources des CPU S7-400 pour le procédé par numéro de message.
 
CPU Nombre maxi
de stations raccordables
Blocs ALARM_S/ALARM_D actifs simultanément Nombre de valeurs
additionnelles possible par message
ALARM_S/
ALARM_D
Blocs ALARM_8 Longueur maxi des données transmises
par SD_i (valeurs additionnelles) par message
avec NOTIFY
NOTIFY_8P,
ALARM et
ALARM_8P par SFB1)
CPU 412-1 8 70 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) 300 432 Byte
CPU 412-2 8 70 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) 300 432 Byte
CPU 414-2 8 100 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) 600 432 Byte
CPU 414-3 8 100 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) 600 432 Byte
CPU 416-2 12 200 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) 1800 432 Byte
CPU 416-3 12 200 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) 1800 432 Byte
CPU 417-4 16 200 1...12 ( longueur maxi de toutes les valeurs additionnelles ensemble : 12 octets) 10000 432 Byte
Tableau 4 : Fonctions de messagerie sur bloc sur S7-400

1) Explications:
La longueur maximale des données additionnelles que l'on peut transférer varie/dépend

  • si les messages avec acquittement sont activés,
  • du nombre de valeurs additionnelles (SD_i) à transmettre,
  • de la longueur maximale des blocs de données de la CPU utilisée et 
  • de la longueur maximale des blocs de données de l'afficheur.

Les valeurs données dans le tableau sont valables

  • lorsque les messages avec acquittement sont désactivés,
  • pour l'envoi d'une valeur additionnelle (SD_i) et
  • lorsque la longueur maximale des blocs de données pour la CPU utilisée et l'afficheur est de 480 octets pour chacun.

Pour connaître le calcul de la longueur maximale des données, reportez-vous au manuel  „Logiciel système pour S7-300/400 Fonctions système et fonctions standard“ à l'article ID 1214574 au chapitre 23.1.
 
CPU Nombre de stations raccordables Messages sur mnémonique (nombre maxi) Nombre maxi de valeurs additionnelles par message
CPU 412-x 8 512 1
CPU 414-x 8 512 10
CPU 416-x 12 1024 10
CPU 417-x 12 1024 10
Tableau  5 : Fonctions de messagerie sur mnémoniques sur S7-400

Explications sur le tableau 5 :
Le nombre de messages sur mnémonique possible est également dépendant du temps de surveillance défini (cycle SCAN).

Exemple d'interprétation des tableaux 4 et 5 sur les valeurs maximales sur la base de la CPU 416-3 :

  1. Pour la CPU 416-3, 1024 messages sur mnémoniques au maximum peuvent être configuré. Tous ces messages peuvent être présents simultanément.
  2. Pour la CPU 416-3, 1800 blocs ALARM_8 au maximum peuvent être programmé/configuré. Tous ces messages peuvent être présents simultanément  (1800  * 8 messages = 14400 messages).
  3. Dans la CPU 416-3, 200 messages provenant de blocs ALARM_D ou ALARM_S au maximum peuvent être présents. Il est cependant possible d'en programmer/configurer plus.

Note :

  • Notez que la somme de tous ces messages ne peut en général pas être affichée simultanément sur l'IHM. La quantité de messages affichables simultanément sur l'IHM dépend des ressources de l'IHM.
  • Les blocs ALARM_8 utilisent d'autres ressources que celles des blocs ALARM_S/ALARM_D.

 ID contribution:841294   Date:2009-08-09 
Cette contribution...m´a aidéne m´a pas aidé                                 
mySupport
My Documentation Manager 
Lettre d'information 
CAx-Download-Manager 
Demande d'assistance technique
A propos de cet article
Imprimer
Créer PDF 
Envoyer l'article
QuickLinks
Outil de compatibilité 
Thèmes
Aide
Aide en ligne
Guided Tour