afficher la liste des articles
S7-300 CPU 31x -- Informations sur les produits -- Informations d'arrière plan et du système
Quelle est l'adresse IP de remplacement (IP de secours) d'une CPU et quand est-elle validée ou désactivée ?
Protection permanente avec Industrial Security - Intégrité système
Quelles sont les différences entre les logiciels OPEN MODBUS / TCP Redondant V1 et OPEN MODBUS / TCP Redondant V2 ?
Quelle est la différence entre le "routage normal" et le routage d'enregistrements ?
Quels sont les modules SIMATIC S7-300/S7-400 qui supportent les télégrammes de synchronisation d'horloge NTP et comment activer ce type de synchronisation d'horloge ?
Quels identifiants de fabricant (en d'autres termes OUI, Organizationally Unique Identifier) SIEMENS AG utilise-t-il pour les adresses MAC des appareils raccordables en réseau ?
A quoi faut-il prendre garde lors de l'utilisation de la procédure de numérotation de message ?
Quels sont les contrôleurs IO et les IO-Devices qui prennent en charge les fonctions IRT, démarrage priorisé, MRP, PROFIenergy, Shared-Device, I-Device et fonctionnement isochrone ?
Quel est le nombre maximum de paramètres que l'on peut indiquer à un FC et un FB dans une CPU S7-300 ?
Quels types de liaisons/protocoles sont supportés en standard par les CPUs S7-300/400 et les CPs ?
Quels sont les partenaires PROFINET qui prennent en charge la mise en service automatique (échange d'appareils sans support amovible) avec une configuration de la topologie et l'échange d'appareil sans configuration de la topologie ?
Quels sont les partenaires PROFINET qui prennent en charge le diagnostic PN étendu et que doit-on configurer ?
Pourquoi n'y a t il qu'un démarrage à chaud sur le S7-300 ?
Quels modules SIMATIC S7 supportent la fonction "Echange direct de données" (Communication bidirectionnelle) ?
Quels sont les articles qui traitent du sujet des données cohérentes en relation avec la périphérie décentralisée ?
Quelles sont les propriétés, avantages et fonctionnalités spécifiques qu'offre la communication de base S7 ?
Quelles sont les propriétés, avantages et fonctionnalités spécifiques qu'offre la communication par données globales ?
Quels sont les relations entre les masques de sous-réseau et les adresses IP, y compris dans l'optique "subnetting" et "Supernetting" (Classless Inter Domain Routing CIDR) ?
Quels sont les modules qui prennent en charge la fonction de routage S7 ?
Comment obtenir une vue d'ensemble du concept de l'organisation de la mémoire sur les CPU SIMATIC S7-300 et les appareils C7 ?
Comportement de la rémanence des CPU S7-300 31xx ainsi que des appareils complets C7-6xx avec MMC
État du compteur horaire après un effacement général
Pourquoi le comportement de la rémanence influence-t-il le contenu des variables des CPU S7-300 et des appareils C7 sans MMC (Micro Memory Card) ?
Adressage des données locales sur S7-300 / S7 400
Adressage des données locales sur S7-300 / S7 400
Nº de référence:

QUESTION:
Comment les variables sont-elles déposées dans les données temporaires locales?

REPONSE:
L’adressage du L-Stack commence toujours à l’adresse "0"
Pour chaque module autant d’octets sont réservés dans le L-Stack qu’il y a de données statiques et locales.
Apres exécution du module, il y a libération de cette zone.
Le pointeur indique toujours le premier octet du module en cours de traitement.
Exemple:

Profondeur d’appel

L-Stack en octets

Pointeur

Appel OB1 (avec 20 données statiques et 10 données locales)

 

30

 

0

Appel FC1 (avec 30 données locales)

30 octets (OB1) +30 octets (FC1)

 

60

 

30

 

Appel FC10 (avec 20 données locales)

60 octets (OB1 + FC1) +20 octets FC10

 

80

 

60

 

Appel FC11 (avec 20 données locales)

60 octets (OB1 + FC1) +20 octets FC11

 

80

 

60

 

Appel FC12 (avec 30 données locales)

60 octets (OB1 + FC1) +30 octets FC12

 

90

 

60

Appel FC2 (avec 50 données locales)

30 octets (OB1) +50 octets (FC2)

 

80

 

30

 

Appel FC20 (avec 10 données locales)

80 octets (OB1 + FC2) +10 octets FC20

 

90

 

80

 

Appel FC21 (avec 10 données locales)

80 octets (OB1 + FC2) +10 octets FC21

 

90

 

80

 

Appel FC22 (avec 20 données locales)

80 octets (OB1 + FC2) +20 octets FC22

 

100

 

80

 

Appel FC221 (avec 10 données locales)

100 octets (OB1 + FC2 + FC22) + 10 octets FC221

 

110

 

80

 

Le L-Stack est utilisé par la CPU pour des traitements internes. L’éditeur AWL utilise également les données locales lors du passage des paramètres à l’appel d’un module par exemple.
Pour cette raison il ne faut pas modifier le contenu du L-Stack !

Indication:
Par profondeur d’appel, 256 octets sont prévus pour chaque classe de priorité.
- fixe sur S7-300
- en standard sur S7-400, mais paramétrable dans HW configuration sous "Caractéristiques CPU" 

 ID contribution:291495   Date:1998-06-04 
Cette contribution...m´a aidéne m´a pas aidé                                 
mySupport
My Documentation Manager 
Lettre d'information 
CAx-Download-Manager 
Demande d'assistance technique
A propos de cet article
Imprimer
Créer PDF 
Envoyer l'article
QuickLinks
Outil de compatibilité 
Thèmes
Aide
Aide en ligne
Guided Tour