afficher la liste des articles

S7-300 CPU 31x -- Informations sur les produits -- Déterminer les performances et les quantités 
Combien de liaisons et de contrats de communication sont pris en charge simultanément par le SIMATIC S7-300 ou le S7-400 ? 
Quelles ressources de liaisons sont occupées dans la CPU S7-300 pour les liaisons ou les services de communication des CP Industrial Ethernet ? 
Quelles sont les limites systèmes pour les CPU F en nombre de communications sécurisées bidirectionnelles via des liaisons S7 ? 
Comment peut-on déterminer la taille de la mémoire de chargement et de la mémoire de travail ? 
Quelles sont les limitations en nombre de tâches actives dans les communications avec les SFC 58 / SFC 59 ou les SFB 52 / SFB 53 via PROFIBUS-DP et PROFINET IO ? 
Où trouver des informations sur les vitesses de transmission sur PROFIBUS ou Industrial Ethernet ? 
Qu'est ce qu'une alarme de processus, et comment fonctionne-t-elle dans un système S7-300 ? 
Avec combien d'OPs au maximum, une CPU S7-300 peut-elle communiquer ? 
Que doit-on faire lorsque la consommation des modules d'un rack dépasse la puissance admissible par le bus fond de panier de la CPU? 
Est-ce que la communication PROFIBUS DP occupe des ressources de liaisons? 
Combien de modules CP peuvent être connectés au maximum dans une station SIMATIC S7-300/400 ? 
Pourquoi la liaison vers l'OP s'interrompt sur un SIMATIC S7 connecté, lorsque j'appelle les fonctions de diagnostic avec la PG ou lorsque je transfère des blocs ? 
Combien de points d'arrêt peut-on insérer dans un programme pour le déboguer ? 

Combien de liaisons et de contrats de communication sont pris en charge simultanément par le SIMATIC S7-300 ou le S7-400 ?au début
Nº de référence:

Description
Le maximum de liaisons et de contrats de communication supportés par un S7-300 ou un S7-400 est dépendant de la CPU et du CP.
Chaque liaison nécessite des ressources de liaison au niveau des stations concernées, pour le point terminal voire pour le point de passage ( CP par exemple ). Le nombre de ressources de liaison dépend de la CPU et/ou du CP. Lorsque toutes les ressources de liaison d'un partenaire de communication sont occupées, aucune nouvelle liaison ne peut s'établir.

Vous trouvez des informations au sujet du nombre maximum de ressources de liaison dans les Caractéristiques techniques des CPUs  S7-300.

Vous trouvez des informations au sujet du nombre maximum de ressources de liaison dans les Caractéristiques techniques des CPUs  S7-400.

Vous trouverez un aperçu des services et des quantités associées, supportées par les CPUs avec interface intégrée PN dans l'article : 18909487.

Les articles suivants donnent des informations indiquant quelles sont les liaisons de communication des CPs Industrial Ethernet qui nécessitent des ressources de communication de la CPU : articles 42480411 et 42480718.

Dans les manuels des CPs, vous trouvez au chapitre "Performances", entre autres, des informations au sujet du nombre maximum autorisé de liaisons simultanées via le CP.

Les articles suivants présentent un aperçu des services et des quantités associées supportés par les CPs  du S7-300 et S7-400 : articles 16767769 et 15368142.

Quelles ressources de liaisons sont occupées dans la CPU S7-300 pour les liaisons ou les services de communication des CP Industrial Ethernet ?au début
Nº de référence:

Description
Pour les liaisons de communication suivantes du CP Industrial Ethernet, une ressource de liaison est nécessaire pour chacune dans la CPU S7-300 :
 
Liaison de communication Service TSAP
Communication PG via serveur S7
  • Diagnostic Web, par exemple pour l'affichage du tampon de diagnostic de la CPU
  • Mise à l'heure pour la CPU 318
  • Applets, par exemple lecture de la référence ou de l'état de la CPU
  • Bacnet (lecture liste d'état système (SZL))
  • ERPC (lecture liste d'état système (SZL))
0x01
Liaison système via serveur S7
  • Serveur FTP (accès en lecture et en écriture à des DB fichiers)
  • Client FTP (accès en lecture et en écriture à des DB fichiers)
  • Applets (accès en lecture et en écriture à des données de CPU)
  • Bacnet (accès en lecture et en écriture à des données de CPU)
  • ERPC (accès en lecture et en écriture à des données de CPU)
0x03
Liaison système
  • FETCH et WRITE via liaison SEND/RECEIVE
  • PBK (Blocs programme de communication) pour OP-Multiplexer
0x03

Sur Industrial Ethernet, lorsque les services FETCH / WRITE, PBK pour Multiplexer, FTP et diagnostic Web sont utilisés simultanément, 4 ressources de liaisons sont occupées dans la CPU S7-300.

Un CP Industrial Ethernet occupe par exemple 4 ressources de liaison dans la CPU S7-300, c'est-à-dire une ressource de liaison pour chaque communication suivante :

  • communication PG via serveur S7 (TSAP=0x01)
  • liaison système via serveur S7 (TSAP=0x03)
  • liaison système SEND/RECEIVE (TSAP=0x03)
  • liaison système OP-Multiplexer (TSAP=0x03)
Note
Le manuel opérateur des CPUs du S7-300 contient, dans les caractéristiques techniques, des informations spécifiant le nombre maximum de processeurs de communication (CPs) pouvant être géré par vote CPU S7-300. Le manuel opérateur des CPUs pour S7-300 est téléchargeable dans l'article ID 12996906 .

Quelles sont les limites systèmes pour les CPU F en nombre de communications sécurisées bidirectionnelles via des liaisons S7 ?au début
Nº de référence:

Description :
Ce FAQ présente un aperçu des limites systèmes pour des communications S7.

La figure ci-dessous expose le mécanisme de configuration d'une communication S7 entre deux CPU-F via Industrial Ethernet. Cette transmission bidirectionnelle des données occupe une seule liaison S7.


Figure 01

Il existe une autre alternative, consistant à utiliser deux liaisons S7 distinctes pour réaliser cette communication de données bidirectionnelle. Dans ce cas, vous pouvez par exemple prévoir un canal pour la partie émission et l'autre canal pour la partie réception.


Figure 02

La limite système de communications S7 est déterminée en fonction des paramètres suivants :

  • Le nombre maximal de liaisons acceptées par la CPU choisie.
  • Le nombre maximal de liaisons S7 pouvant être configurées par interface.
  • Le nombre maximal d'instances possibles avec la CPU choisie.

Le nombre maximal de liaisons acceptées par la CPU.
Le tableau ci-dessous récapitule le nombre maximal de liaisons possibles sur une CPU-F.
 
CPU-F Nombre maximal de liaisons
IM151-8F PN/DP CPU max. 12 liaisons
IM154-8F PN/DP CPU max. 16 liaisons
IM154-8FX PN/DP CPU max. 16 liaisons
CPU 315F-2 PN/DP max. 16 liaisons
CPU 317F-2 PN/DP max. 32 liaisons
CPU 319F-3 PN/DP max. 32 liaisons
CPU 414F-3 PN/DP V6 max. 64 liaisons
CPU 416F-2 DP max. 64 liaisons
CPU 416F-3 PN/DP V5 max. 64 liaisons
CPU 416F-3 PN/DP V6 max. 96 liaisons
WinAC RTX F 2009 max. 64 liaisons
WinAC RTX F 2010 max. 96 liaisons

Le nombre maximal de liaisons S7 pouvant être configurées par interface.
Le tableau ci-dessous récapitule le nombre maximal de liaisons S7 configurables sur une CPU F.
 
CPU-F Nombre maximal de liaisons S7 pouvant être configurées
IM151-8F PN/DP CPU max. 10 liaisons S7 configurables
IM154-8F PN/DP CPU max. 14 liaisons S7 configurables
IM154-8FX PN/DP CPU max. 14 liaisons S7 configurables
CPU 315F-2 PN/DP max. 14 liaisons S7 configurables
CPU 317F-2 PN/DP max. 16 liaisons S7 configurables
CPU 319F-3 PN/DP max. 16 liaisons S7 configurables
CPU 414F-3 PN/DP V6 max. 62 liaisons S7 configurables
CPU 416F-2 DP mit CP443-1 Adv. max. 62 liaisons S7 configurables
CPU 416F-3 PN/DP V5 max. 30 62 liaisons S7 configurables
CPU 416F-3 PN/DP V6 max. 94 liaisons S7 configurables
WinAC RTX F 2009 via un CP5611: max. 6 liaisons S7 configurables
via un CP5613: max. 48 liaisons S7 configurables
via un CP1616: max. 30  liaisons S7 configurables
via un IE Allgemein: max. 14  liaisons S7 configurables
WinAC RTX F 2010 via un CP5611: max. 6 liaisons S7 configurables
via un CP5613: max. 48 liaisons S7 configurables
via un CP1616: max. 30 liaisons S7 configurables
via un IE Allgemein: max. 14 liaisons S7 configurables

Le nombre maximal d'instances possibles .
Le tableau ci-dessous récapitule le nombre maximal d'instances S7 configurables sur une CPU-F.
 
CPU-F Nombre maximal d'instances
IM151-8F PN/DP CPU max. 32
IM154-8F PN/DP CPU max. 32
IM154-8FX PN/DP CPU max. 32
CPU 315F-2 PN/DP max. 32
CPU 317F-2 PN/DP max. 32
CPU 319F-3 PN/DP max. 32
CPU 414F-3 PN/DP max. 300 (via l'interface interne)
CPU 414F-3 PN/DP mit CP443-1 Adv. max. 1200 configurables (300 préréglées par défaut)
CPU 416F-2 DP mit CP443-1 Adv. FW-Version < V5.2 : max. 1800 configurables (600 préréglées par défaut)
FW-Version à partir de la V5.2 : max. 4000 configurables (600 préréglées par défaut)
CPU 416F-3 PN/DP max. 600 (via l'interface interne)
CPU 416F-3 PN/DP mit CP443-1 Adv. FW-Version < V5.2 : max. 1800 configurables (600 préréglées par défaut)
FW-Version à partir de la V5.2 : max. 4000 configurables (600 préréglées par défaut)
WinAC RTX F 2009 max. 600 configurables (300 préréglées par défaut)
WinAC RTX F 2010 max. 4000 configurables (600 préréglées par défaut)

Exemple :
Pour une CPU 319F-3 PN/DP, vous sélectionnez une liaison S7 sur TCP/IP afin de créer une communication sécurisée bidirectionnelle. Selon que la communication des données est créée à partir d'une ou de deux liaisons S7 configurées, vous pourrez configurer jusqu'à 15 ou 14 liaisons S7.

Pour établir une communication sécurisée bidirectionnelle de données via une liaison S7, vous devez appeler les blocs de communication de sécurité "F_SENDS7" et "F_RCVS7" dans le programme de la CPU. Ces blocs appellent en interne les blocs fonctions systèmes SFB8 "USEND" et SFB9 "URCV".  Ils permettent d'envoyer et de recevoir les données utilisateurs et les acquittements associés. Une table de données d'instance est associée à chaque bloc fonction système SFB8 "USEND" et SFB9 "URCV". Par conséquence, le nombre d'instance de blocs de données (=instance) est identique au nombre de contrats de communication. 

Cela signifie que pour une communication sécurisée bidirectionnelle de données, on peut exécuter jusqu'à quatre contrats de communication avec quatre instances utilisées. Dans notre exemple avec la CPU 319F-3 PN/DP, il reste encore 28 instances de libre.

Dans le programme utilisateur de la CPU 319F-3 PN/DP, vous ne pouvez appeler au maximum que 16 blocs de communication de sécurité "F_SENDS7" ou F_RCVS7" étant donné que le nombre possible d'instances est de 32.
Dans le cas de communication sécurisée bidirectionnelle de données, la CPU 319F-3 PN/DP peut communiquer jusqu'à maximum 8 CPU-F.

Calcul  du nombre de blocs et d'instance dans une CPU 319F-3 PN/DP lors de l'utilisation de communication sécurisée bidirectionnelle de données :
8  "F_SENDS7" + 8 "F_RCVS7" = 16 blocs de communication de sécurité
8*("USEND" + "URCV") + 8*("USEND" + "URCV")
= 16 "USEND" + 16 "URCV" = 32 contrats de communication et d'instance.

Note :
Les fonctions de sécurité sont principalement gérées par la CPU-F. Par conséquent, la limite système en communications S7 ne dépend pas uniquement du nombre de liaisons de communication mais aussi du temps de réponse exigé. Si les temps de réponse souhaités ne sont pas atteints à cause du nombre de liaisons de communication, vous pouvez y remédier de la manière suivante :

  • Réduction du nombre de liaisons de communication .
  • Utilisation d'une CPU plus puissante.

Comment peut-on déterminer la taille de la mémoire de chargement et de la mémoire de travail ?au début
Nº de référence:

Description:
L'exemple suivant illustre la manière de déterminer la taille de vos mémoires de chargement et de travail à partir de votre projet pour évaluer, par exemple, la taille de la carte mémoire à utiliser.

  1. Ouvrez le projet et sélectionnez le répertoire des blocs.
     
  2. Clic droit de souris et choisissez "Propriétés de l'objet".


    Figure 01
     
  3.  Au niveau de la nouvelle fenêtre choisissez l'onglet "Blocs".


    Figure 02
     
  4. La taille dans la mémoire de chargement s'obtient maintenant par addition du programme utilisateur et des données système ( marquage rouge ).
    par exemple. 428 octets + 710 octets = 1138 octets
    La carte mémoire enfichée dans la CPU S7 doit disposer au moins de cette capacité.
     
  5. La taille utilisée dans la mémoire de travail de la CPU est directement indiquée ( marquage jaune ).

Mots-clés :
Taille mémoire, MMC, MC

Quelles sont les limitations en nombre de tâches actives dans les communications avec les SFC 58 / SFC 59 ou les SFB 52 / SFB 53 via PROFIBUS-DP et PROFINET IO ?au début
Nº de référence:

Informations de configuration :
Avec les fonctions système ou les blocs SFB52 "RDREC" / SFC59 "RD_REC" (read record)  des enregistrements de données peuvent être lus dans un composant (carte ou module) d'esclave DP ou de Device PROFINET IO. Avec les fonctions système ou les blocs SFB53 "WRREC" / SFC58 "WR_REC" (write record) des enregistrements de données peuvent être transmis à un composant (carte ou module) d'esclave DP ou de Device PROFINET IO

Le nombre de tâches de lecture et d'écriture (SFB53/SFC58 ou SFB52/SFC59) est limité suivant la CPU utilisée.

Dans le tableau suivant vous trouverez des informations sur le nombre maximal de tâches en fonction système ou en blocs SFB53/SFC58 ou SFB52/SFC59 pouvant être actifs "simultanément" dans votre CPU
 
Fonctions système /
Blocs système
SFB 52 "RDREC"/
SFB 53 "WRREC"
SFC 59 "RD_REC"/
SFC 58 "WR_REC"
Signification Enregistrement d'esclave DP, de Device PROFINET IO Enregistrement d'esclave DP
IM154 (ET 200pro)
IM151 (ET 200S)
IM147 (ET 200X)
4 tâches simultanées avec SFC 58/59 4 tâches simultanées avec SFB 52/53
CPU 312, CPU 313, CPU 314
CPU 315, CPU 316
4 tâches simultanées avec SFC 58/59 4 tâches simultanées avec SFB 52/53
CPU 317, CPU 319
CPU 318-2
8 tâches simultanées avec SFC 58/59 8 tâches simultanées avec SFB 52/53
CPU 41x1) chaque fois 8 tâches par réseau PROFIBUS DP ou par système PROFINET IO chaque fois 8 tâches par réseau PROFIBUS DP ou par système PROFINET IO
1) Le nombre maximal de tâches simultanées sur les réseaux externes PROFIBUS DP ou systèmes PROFINET IO ne doit pas dépasser au total 32 tâches par SFC/SFB.

Exemple:
Dans une CPU 414-2DP, 48 tâches par SFC/SFB au maximum peuvent être exécutées simultanément (chaque fois 8 sur chacun des réseaux PROFIBUS DP qui sont connectés aux interfaces intégrées de la CPU et 32 aux réseaux PROFIBUS DP externes et aux systèmes PROFINET IO).

Règles:

  • A l'intérieur d'un châssis (CR, ER), il n'y a pas de limitation concernant les tâches simultanées. Les SFC sont exécutés de manière synchrone sur le bus fond de panier. Les SFC synchrones peuvent être appelés "autant" de fois que l'on souhaite.
  • Si vous utilisez plusieurs partenaires de communication sur le réseau PROFIBUS, assurez-vous que vous ne dépasserez jamais le nombre maximal de tâches simultanées. Un SFC/SFB peut être traité en plusieurs tours de cycle CPU
  • Les limitations décrites dans cette contribution à propos des tâches actives des fonctions systèmes ou des blocs SFB53/SFC58 ou SFB52/SFC59 sont également valables pour les blocs qui utilisent ces fonctions systèmes ou ces blocs en interne. C'est par exemple le cas, avec les blocs FM_CS, PID_FM et FMCS_PID.
    Exemple:
    Dans la communication avec une FM 355 (4 voies paramétrées) par le bloc FMCS_PID, 4 tâches actives de lecture sont occupées.

Note:
Les fonctions systèmes SFC58/59 sont disponibles sur toutes les CPU.

Où trouver des informations sur les vitesses de transmission sur PROFIBUS ou Industrial Ethernet ?au début
Nº de référence:

Description:
La vitesse de transmission sur PROFIBUS et Industrial Ethernet dépend entre autres du temps de cycle des modules installés ( CPU S7-300 ou S7-400, CP PROFIBUS, CP Industrial Ethernet ) et de la quantité de données à transmettre.

Vous trouverez dans l'article 22180794 un outil pour déterminer la vitesse de transmission pour des configurations typiques PROFIBUS.

Vous trouverez dans l'article 22180793 un outil pour déterminer la vitesse de transmission pour des configurations typiques Industrial Ethernet.

Qu'est ce qu'une alarme de processus, et comment fonctionne-t-elle dans un système S7-300 ?au début
Nº de référence:


Guide :
Dans les processus, des événements auxquels il faut réagir plus rapidement que ne le permet le programme cyclique peuvent apparaître. De la même manière, il existe des événements qui ne durent pas suffisamment longtemps pour que le programme cyclique puisse les détecter. C'est pourquoi, les automates SIMATIC S7-300 disposent de traitement d'alarmes de processus.
En liaison avec les modules disposant d'alarmes de processus :

  • modules d'entrées analogiques (AI),
  • modules d'entrées TOR (DI) et 
  • modules de fonctions (FM)

un programme adapté peut alors être appelé à l'apparition de l'événement.
Les alarmes de processus peuvent être considérées comme des interruptions.
Cet article doit être considéré comme un guide pour l'utilisation des alarmes de processus sur les CPU S7-300.

Généralités :
Lorsqu'un événement déclenchant un alarme apparaît pendant le traitement du programme, le système d'exploitation appelle l'OB d'alarme n°40 ; le traitement du programme cyclique, ou du bloc programme de priorité inférieure, est interrompu. Les données locales temporaires de l'OB40 précisent l'événement ayant déclenché l'alarme (ou les événements (plusieurs bits peuvent être positionnés)). Ces données locales peuvent être évaluées par programme dans l'OB d'alarme.
Si l'OB40 n'est pas présent dans la CPU à l'apparition de l'événement, la CPU passe en STOP. L'OB d'alarme possède la priorité non modifiable 16.

Evénements déclenchant des alarmes de processus sur les différents modules :

Modules d'entrées analogiques : les modules d'entrées analogiques disposant d'alarmes de processus peuvent surveiller une valeur. L'alarme de processus peut être configurée de manière à se déclencher en cas de dépassement (dans un sens ou dans l'autre). Vous trouverez d'autres informations sur les différents modules d'entrées analogiques dans le manuel "Système d'automatisation S7-300 Caractéristiques des modules" à l'article ID : 8859629 au chapitre 4 . 

Modules d'entrées TOR : Sur les modules d'entrées TOR disposant d'alarmes de processus, il est possible de surveiller chacun des bits. L'alarme de processus est configurée pour détecter un front montant ou un front descendant. Vous trouverez d'autres informations sur les différents modules d'entrées TOR dans le manuel "Système d'automatisation S7-300 Caractéristiques des modules" à l'article ID : 8859629 au chapitre 3.

Modules de fonctions : Les modules de fonctions disposant d'alarmes de processus pouvant remplir différentes tâches et donc les alarmes elles-mêmes pouvant être configurées pour différents événements, nous présenterons ici l'exemple du module de comptage FM350-1.
Avec le module FM 350-1, une alarme peut être déclenchée lorsque la valeur de comparaison est atteinte, lors du dépassement par le haut ou par le bas ou le passage à zéro du compteur. Vous trouverez d'autres informations sur le module FM 350-1 dans le manuel "Module de fonction FM 350-1" à l'article ID : 1086726. Vous trouverez des informations sur les autres modules de fonctions dans la documentation spécifique au module.
Attention :
La plupart des modules de fonctions nécessitent un logiciel de paramétrage spécifique qui est fourni, ainsi que la documentation correspondante, avec le matériel. Les événements déclenchant des alarmes de processus ne peuvent être paramétré qu'avec le STEP 7 en liaison avec ces logiciels.

OB d'alarmes sur SIMATIC S7-300 :
Sur les CPU SIMATIC S7-300, les données locales temporaires sont disponibles dans l'OB40. Ces données locales précisent la voie / le bit sur laquelle l'événement d'alarme de processus s'est produit.
Vous trouverez la description de l'OB d'alarme en insérant l'OB40 dans le répertoire des blocs de la CPU (clic droit de la souris > Insérer un nouvel objet > bloc d'organisation > OB40), en sélectionnant ce nouvel OB et en appuyant sur "F1".
Vous trouverez d'autres informations sur le contenu des données locales dans le manuel "Système d'automatisation S7-300 Caractéristiques des modules" à l'article ID : 8859629 au chapitre 3 (Modules TOR) et au chapitre 4 (Modules analogiques) ou dans les manuels spécifiques des modules de fonctions.

La CPU 318-2 DP dispose de deux OB d'alarmes (40 et 41). Vous trouverez d'autres informations sur la CPU 318-2 DP dans le manuel "Système d'automatisation S7-300 Caractéristiques des CPU, CPU 312 IFM à CPU 318-2 DP " à l'article ID : 8860591.

Sur toutes les CPU S7-400, vous disposez de 8 OB d'alarmes. Vous trouverez des informations sur les alarmes de processus des CPU S7-400 à l'article ID : 23659324  

Configuration d'une alarme de processus :
Les alarmes de processus peuvent être configurées dans la configuration matérielle, en éditant les propriétés des cartes susceptibles de générer des alarmes.
Le manuel opérateur "S7-300 CPU 31xC et CPU 31x, caractéristiques techniques" contient aux chapitres 5.5 et suivants un exemple de calcul du temps de réaction aux alarmes sur le S7-300. Ce manuel est disponible dans l'article-ID: 12996906.

Paramétrer les modules avec alarmes de processus :
Avec les fonctions système SFC 55 (WR_PARM), SFC 56 (WR_DPARM) et SFC57 (PARM_MOD), vous pouvez paramétrer les modules disposant d'alarmes de processus pendant le déroulement du programme. Vous trouverez la procédure pour paramétrer les modules via les enregistrements correspondants à l'aide des fonctions système dans le manuel "Système d'automatisation S7-300 Caractéristiques des modules" à l'article ID : 8859629.
Vous trouverez des informations sur les différentes SFC dans l'aide en ligne du STEP 7 et dans le manuel "Logiciel système pour S7-300/400 Fonctions standard et fonctions système" à l'article ID : 1214574 au chapitre 7.1.
Attention :
Les fonctions système SFC 55, SFC56 et SFC 57 ne peuvent pas être utilisées via PROFINET IO.

Note :
Certains modules TOR (par exemple 6ES7321-7BH0X ou 6ES7321-7RD00) ont besoin, pour l'écriture de l'enregistrement DS1, d'une longueur de données de 6 octets. Augmentez la longueur du type de données ANY de 2 octets à 6 octets pour le paramètre "RECORD" du SFC55. Les 2 octets supplémentaires doivent être à zéro.

Inhibition, ajournement et validation d'alarmes de processus :
Les alarmes de processus peuvent être inhibées, ajournées et validées à l'aides des fonctions système SFC 39 (DIS_IRT IRT_FUNC),  SFC 40 (EN_IRT IRT_FUNC)  , SFC 41 (DIS_AIRT IRT_FUNC) et  SFC 42 (EN_AIRT IRT_FUNC).
Vous trouverez des informations sur les différents SFC dans l'aide en ligne du STEP 7 et dans le manuel "Logiciel système pour S7-300/400 Fonctions standard et fonctions système" à l'article ID : 1214574 au chapitre 12.
 

Avec combien d'OPs au maximum, une CPU S7-300 peut-elle communiquer ?au début
Nº de référence:

 
Note de configuration :
Le nombre maximal d'OP pouvant communiquer avec une CPU S7-300 dépend des ressources de communication de la CPU. Sur l'ensemble des liaisons, une est toujours réservée pour la communication PG et une autre pour la communication OP. Une valeur inférieure ne peut pas être paramétrée. 

Les liaisons restantes peuvent être utilisées pour la communication OP si vous n'avez pas besoin d'autres liaisons de communication PG ou de communication de base S7 ou si aucun CP n'est utilisé, qui pourrait utiliser une "liaison autre" (par exemple le CP343-1 en communication SEND/RECEIVE avec une longueur de données > 240 octets).

Vous pouvez réserver les ressources de liaisons pour les communications PG, OP, de base S7 et de routing sur toutes les CPU SIMATIC S7-300 (cf. tableau suivant).

 

CPU

Référence Nombre de liaisons

312

6ES7312-1AD10-0AB0
6ES7312-1AE1x-0AB0
6

312 C

6ES7312-5BD0x-0AB0
6ES7312-5BE03-0AB0
6

313 C

6ES7313-5BE0x-0AB0
6ES7313-5BF03-0AB0
8

313 C-2DP

6ES7313-6CE0x-0AB0
6ES7313-6CF03-0AB0
8

313 C-2PtP

6ES7313-6BE0x-0AB0
6ES7313-6BF03-0AB0
8

314

6ES7314-1AF1x-0AB0
6ES7314-1AG1x-0AB0
12

314 C-2DP

6ES7314-6CF0x-0AB0
6ES7314-6CG03-0AB0
12

314 C-2PtP

6ES7314-6BF0x-0AB0
6ES7314-6BG03-0AB0
12

315-2DP

6ES7315-2AG10-0AB0
6ES7315-2AH14-0AB0
16

315-2PN/DP

6ES7315-2EG10-0AB0
6ES7315-2EH1x-0AB0
16

315 F-2DP

6ES7315-6FF0x-0AB0 16

315 F-2PN/DP

6ES7315-2FH1x-0AB0
6ES7315-2FJ14-0AB0
16

315 T

6ES7315-6TG10-0AB0
6ES7315-6TH13-0AB0
16

317-2DP

6ES7317-2AJ10-0AB0 32

317-2PN/DP

6ES7317-2EJ10-0AB0
6ES7317-2EK1x-0AB0
32

317 F-2DP

6ES7317-6FF0x-0AB0 32

317 T

6ES7317-6TJ10-0AB0
6ES7317-6TK13-0AB0
32

317 F-2PN/DP

6ES7317-2FJ10-0AB0
6ES7317-2FK1x-0AB0
32

319-3PN/DP

6ES7318-3EL0x-0AB0 32

Le réglage s'effectue dans le SIMATIC Manager sous "HW-Config > CPU > Propriétés de l'objet > Communication".


Figure 1 : Paramétrage des ressources de liaisons


 

Vous trouverez d'autres informations avec le bouton "Aide" du masque ci-dessus et dans l'index de l'aide en ligne de STEP 7 sous "Utilisation de ressources de liaison" .

Si vous n'avez pas réservé le nombre maximal de liaisons, il est possible de toutes les utiliser. 

L'exemple de la figure suivante un réglage permettant d'établir au moins 4 et au plus 6 liaisons vers des OP.


Figure 2 : Possibilités de paramétrage des ressources de liaisons
 

Les services de communication occupent les ressources de communication dans l'ordre chronologique des demandes. Si l'on tente d'établir plus de liaisons qu'il n'y en a de disponible, elles ne pourront être établie que lorsque les liaisons existantes seront déconnectées et que les ressources seront libérées.
En fonction des besoins en temps de réaction, vous avez la possibilité d'augmenter le nombre de liaisons :

  • Utiliser une CPU disposant de plus de ressources.
  • Utiliser un ou plusieurs CP 342-5.
    Dans ce cas, il est intéressant de raccorder plusieurs OP à un CP, car chaque CP occupe une liaison.

Les liaisons S7 avec les fonctions PUT/GET n'occupent aucune ressource de liaison, même si vous avez établie la liaison auparavant.

Note :
Vous trouverez d'autres informations sur les ressources de liaisons dans le manuel "S7-300 CPU 31xC et CPU 31x, Caractéristiques techniques". Le manuel est disponible  l'article ID 12996906.
Vous pouvez également consulter des informations plus générales dans le monde SIMATIC dans le manuel "Communication avec SIMATIC" (article ID 1254686).

Que doit-on faire lorsque la consommation des modules d'un rack dépasse la puissance admissible par le bus fond de panier de la CPU?au début
Nº de référence:


Description:
Si la consommation totale des modules d'un S7-300 dans un rack dépasse la puissance admissible sur le bus fond de panier de la CPU, vous devez alors mettre en place des modules interfaces.
Les CPU S7-300 fournissent 1,2 A sur le bus fond de panier. Si cela n'est pas suffisant vous devez alors mettre en place des modules interfaces IM 360 /IM 361. Si vous installez un IM 360 (sa consommation propre est de 350mA) alors il ne reste que 800 mA pour les 8 modules du rack 0.
Le module d'interface IM 361 fournit 800 mA pour le bus fond de panier des racks 1 à 3.

Notes:

  • Les CPU 312 et 312 C, avec lesquelles seule une config mono rack est possible fournissent 800 mA.
  • L'IM 365 ne peut pas être utilisé pour augmenter la puissance dans un autre rack car il ne peut distribuer l'alimentation fournit par la CPU que entre le rack 0 et le rack 1. L'IM 365 est capable de distribuer au maximum 800 mA du courant fournit par la CPU entre le rack 0 et le rack 1. L' IM 365 consomme 100 mA.
     
  • Vous trouverez plus d'informations sur le sujet dans les manuels:
    • "SIMATIC Automate programmable S7-300, Caractéristiques techniques sous le numéro de contribution-ID: 8859629
    • "S7-300, CPU 31xC et CPU 31x: Installation et configuration sous le numéro de contribution-ID: 13008499.
       

Est-ce que la communication PROFIBUS DP occupe des ressources de liaisons?au début
Nº de référence:


Info de configuration:
La communication PROFIBUS DP dans un système maître/esclave n'occupe aucune ressource de liaisons, si l'échange de données résulte exclusivement  d'instructions de chargement et de transfert . La quantité d'esclaves DP ne dépend pas non plus du pool de ressources de vos liaisons. Vous ne devez pas non plus prendre en considération la communication  DP  dans l'onglet "Communication" (disponible dans beaucoup de CPUs SIMATIC S7-300) du dialogue des propriétés des CPUs dans HW Konfig  lors de la réservation des ressources de liaisons.

Dans tous les autres cas  comme la communication de base S7, la communication S7, la communication compatible S5 etc.., dans lesquels l'échange de données est fait par les blocs de communication  sont à prendre en compte dans les ressources de liaisons.

Mots-clefs:
Liaison



Combien de modules CP peuvent être connectés au maximum dans une station SIMATIC S7-300/400 ?au début
Nº de référence:


Informations de configuration:
Le nombre de  modules CP qui peuvent être connectés au maximum dépend du type de CP, du type de CPU  et des ressources de liaison spécifique à chaque liaison. Vous trouverez toutes ces données dans...

  • le manuel SIMATIC Automate programmableS7-400 Caractéristiques des modules (contribution ID 1117740).
  • le manuel  "S7-300 CPU 31xC et CPU 31x, Caractéristiques techniques (contribution ID 12996906),
  • le manuel  SIMATIC Automate programmable S7-300 Caractéristiques des CPU, CPU 312 IFM à CPU 318-2 DP (contribution ID 8860591)

chaque fois au chapitre des caractéristiques techniques sous  "Configuration" (nombre de CPs) et "Communication" ou "Fonctions de communication" (ressources de liaisons).

Le nombre de CPs pour un couplage point à point (PtP) est par exemple pour les CPUs SIMATIC S7-400  seulement dépendant du nombre de ressources de liaisons. Dans les CPUs  SIMATIC S7-300 cela est limité à 8.

Exemple:
Vous souhaitez configurer dans une station SIMATIC S7-400 deux liaisons Ethernet et 16 liaisons point à point.

  • vous avez besoin d'un  CP443-1 par liaison Ethernet
  • vous avez besoin  d'un CP441-2 pour 2 liaisons point à point 
Communication CP Liaisons
Ethernet 2x CP443-1 2
PtP 8x CP441-2 16
OP (obligatoire) - 1
PG (obligatoire) - 1
     

Somme:

20

Vous avez besoin de ressources pour 20 liaisons. Vous  devez utiliser au minimum une CPU 414-..., qui supporte 32 liaisons (la CPU 413... a seulement  16 ressources de liaisons).

Mots-clefs:
Processeur de communication



Pourquoi la liaison vers l'OP s'interrompt sur un SIMATIC S7 connecté, lorsque j'appelle les fonctions de diagnostic avec la PG ou lorsque je transfère des blocs ?au début
Nº de référence:


Description:
Sur les stations en réseau, chaque liaison nécessite des ressources de liaison dans le point terminal ou pour les points de transit (par ex. CP). Le nombre de ressources de liaison est spécifique à chaque CPU/CP. Le comportement décrit ci-dessus indique un goulot d'étranglement dans les ressources de liaison. Il est possible que vous ne puissiez pas passer en ligne avec votre PG. Contrôlez le nombre des liaisons de communications existantes. Pour savoir si votre CPU a suffisamment de ressources de liaison, vous trouverez les données techniques correspondantes dans les manuels :

  • SIMATIC Automate programmableS7-400 Caractéristiques des modules (contribution ID 1117740),
  • S7-300 CPU 31xC et CPU 31x, Caractéristiques techniques (contribution ID 12996906),
  • SIMATIC Automate programmable S7-300 Caractéristiques des CPU, CPU 312 IFM à CPU 318-2 DP (contribution ID 8860591).

Des problèmes de communication avec des OPs en raison d'un manque de ressources de liaison apparaissait avec  les SIMATIC S7-300  plutôt avec les vieilles CPUs, qui avaient d'une part peu de ressources de liaison et d'autres part les ressources de liaison  pour  PG, OP et communication de base S7 ne pouvaient pas être réservées. Vous trouverez dans la FAQ 299124, un tableau des CPUs, avec lesquelles les ressources peuvent être réservées. Votre problème peut être résolu par une réservation de liaison. Autrement vous devrez faire une mise à niveau par une nouvelle version de Firmware ou de CPU.



Combien de points d'arrêt peut-on insérer dans un programme pour le déboguer ?au début
Nº de référence:

 

Description :
Le nombre maximal de points d'arrêt utilisables est déterminé par la CPU utilisée.
Toutes les CPU SIMATIC S7-400 et la CPU 318-2 DP peuvent accepter au maximum quatre points d'arrêt.
Toutes les CPU SIMATIC S7-300 (excepté la CPU 318-2 DP) peuvent accepter au maximum deux points d'arrêt.

Lorsque vous avez dépassé vos ressources en points d'arrêt, vous devez d'abord en effacer un avant de le placer à un autre endroit. Notez également que les points d'arrêt en cours continuent à occuper leur ressource. Lorsque vous avez dépassé le nombre maximum de points d'arrêt utilisable, le message d'erreur "D062 / D063" (dépassement de ressources) apparaît.
 

 ID contribution:21910111   Date:2013-07-18 
Cette contribution...m´a aidéne m´a pas aidé                                 






























mySupport
My Documentation Manager 
Lettre d'information 
CAx-Download-Manager 
Demande d'assistance technique
A propos de cet article
Imprimer
Créer PDF 
Envoyer l'article
QuickLinks
Outil de compatibilité 
Aide
Aide en ligne
Guided Tour