afficher la liste des articles
Industrial Ethernet S7-300/400 CPs -- Informations sur les produits -- Description du système ( protocole )
Quelles sont les différences entre les logiciels OPEN MODBUS / TCP Redondant V1 et OPEN MODBUS / TCP Redondant V2 ?
A quoi faut-il prendre garde en cas d'activation de la fonction "SNMP" dans la configuration des modules de sécurité ?
Quels sont les modules de sécurité qui prennent en charge le DNS dynamique et qui peuvent communiquer entre eux ?
A quoi faut-il prendre garde lors de l'activation et de l'utilisation des fonctions de sécurité des CP343-1 Advanced et CP443-1 Advanced ?
A quoi faut-il prendre garde lors du passage de l'ancien module au nouveau CP443-1 ou CP443-1 Advanced ?
Comment faire pour vérifier l'authenticité des modules Siemens CP343-1 et CP443-1 ?
A quoi faut-il prendre garde lorsqu'un port des CP343-1, 6GK7343-1CX10-0XE0 et 6GK7343-1EX30-0XE0 avec un Firmware V2.1 ou supérieur est utilisé en 10 Mbit/s en semi-duplex ?
Quels sont les contrôleurs IO et les IO-Devices qui prennent en charge les fonctions IRT, démarrage priorisé, MRP, PROFIenergy, Shared-Device, I-Device et fonctionnement isochrone ?
Comment obtenir l'extension de firmware pour le CP 343-1 ERPC pour la connexion à une base de données ?
Quels sont les modules SIMATIC S7-300/S7-400 qui supportent les télégrammes de synchronisation d'horloge NTP et comment activer ce type de synchronisation d'horloge ?
Quels sont les modules qui peuvent être utilisés avec la redondance logicielle ?
Quels types de liaisons/protocoles sont supportés en standard par les CPUs S7-300/400 et les CPs ?
Quels sont les partenaires PROFINET qui prennent en charge la mise en service automatique (échange d'appareils sans support amovible) avec une configuration de la topologie et l'échange d'appareil sans configuration de la topologie ?
Quels sont les partenaires PROFINET qui prennent en charge le diagnostic PN étendu et que doit-on configurer ?
Utilisation du C-PLUG avec les composants réseaux et les CP Simatic
Quelles sont les caractéristiques des services de communication ou des protocoles qui peuvent être utilisés sur un réseau Industrial Ethernet ?
Comportement des processeurs de communication lors de transferts de données avec liaisons TCP sans RFC 1006
Quels sont les points à prendre en compte à cause de la fonction ICMP-Redirect ( internet control message protocol ) et concernant l'adresse IP du routeur utilisé sur Industrial Ethernet ?
A quoi faut-il prendre garde avec la fonction d'auto négociation pour le réglage du mode d'un réseau LAN avec les CP Industrial Ethernet ?
Quels sont les relations entre les masques de sous-réseau et les adresses IP, y compris dans l'optique "subnetting" et "Supernetting" (Classless Inter Domain Routing CIDR) ?
Quels sont les modules qui prennent en charge la fonction de routage S7 ?
Communication ouverte TCP/IP via Industrial Ethernet en utilisant des blocs T avec des CPs IE et des CPUs : pourquoi le nombre de messages envoyés est-il variable lorsque la longueur max. de 1452 bytes de données utilisateur est transférée ?
Quels sont les propriétés, avantages et particularités offerts par le protocole ISO ?
Quels sont les propriétés, avantages et particularités offerts par le protocole UDP ?
Quels sont les propriétés, avantages et particularités offerts par le protocole ISO-on-TCP ?
Quelles sont les caractéristiques, avantages et particularités proposées par le protocole S7 ?
Quels sont les propriétés, avantages et particularités offerts par le protocole TCP ?
Quelles conditions doivent être remplies pour désactiver l'interface PROFINET CBA sur le CP443-1EX40 ?
"Time Wait" lors de l'arrêt d'une liaison TCP
Quelle différence de longueur des données y a t-il dans les différents protocoles de la communication Send/Receive?
Qu’est ce que RFC1006 et pourquoi est t-il nécessaire d’utiliser ce Service ?
Signification et fonctionnalité de la fonction "Keep Alive" sur une liaison TCP
Comportement des processeurs de communication lors de transferts de données avec liaisons TCP sans RFC 1006
Nº de référence:

QUESTION:
A quoi faut-il veiller lors de l'utilisation de TCP sans RFC 1006 ?

REPONSE:
Le CP 343-1 TCP (6GK7 343-1EX00-0XE0 V5.0) et le CP 443-1 (6GK7 443-1EX02-0XE0) offrent dans leur version la plus récente un accès aux liaisons TCP sans RFC 1006.
Le comportement de cette interface est différent de celui d'une liaison TCP ISO. La différence réside dans le comportement de base de TCP : TCP est orienté flux de données et non pas messages. TCP n'a pas de mécanismes, qui donne une indication relative à la fin d'un message et au début d'un autre message. Cela signifie que le récepteur doit savoir quelle taille a le message et paramétrer le pointeur ANY du bloc Receive en conséquence.
Dans le cas d'une liaison TCP ISO, l'information de fin de message est garantie par l'ajout de protocole RFC 1006 "ISO Transport Service on top of TCP". Cela signifie toutefois qu'une communication ne sera possible qu'avec des systèmes qui supportent également RFC 1006.
On ne peut à cause de cela communiquer que de deux manières avec un TCP "pur" :

  1. On travaille avec une longueur de télégramme fixe, c'est à dire que l'émetteur et le récepteur travaillent avec une longueur de données prédéfinie. La longueur de message est ainsi toujours définie sans équivoque.
  2. On travaille avec une longueur de télégramme variable. Cela entraîne une charge plus élevée côté émetteur et côté récepteur car la longueur des données doit être renseignée dans les premiers octets. Lors d'une réception de données, le récepteur ne va chercher que les octets qui contiennent la longueur des données. Ceux-ci doivent être évalués dans le même cycle puis le nombre exact d'octets doit être lu sur le CP avec un autre appel Receive. C'est seulement à l'issue de ces requêtes que le télégramme est complètement transféré dans la CPU.
    Exemple:
    Un PC envoie entre 50 et 400 octets à un SIMATIC S7 équipé d'un CP443-1. Le programme du PC dépose lors de l'émission la longueur totale des données dans les quatre premiers octets. Puis les données accompagnées de cette information de longueur sont envoyées au CP. Seuls les quatre premiers octets des données reçues par le CP sont renvoyés dans un bloc de données de la CPU par le biais d'un appel Receive. Si l'indication de longueur est par exemple de 212, alors un deuxième appel (Receive) avec 208 octets est déclenché, qui va chercher les octets restants du télégramme. Il y a lieu de vérifier que la zone prévue pour la réception des données est toujours suffisamment grande, et que lors du deuxième appel les données issues du premier appel ne sont pas écrasées.
    Ceci n'est qu'un exemple. On peut lors du premier appel relire un volume quelconque de données, tant que celui-ci n'est pas supérieur à la longueur maximale de télégramme. Sinon le Receive attend jusqu'à ce que le volume de données renseigné soit effectivement déposé dans le buffer de réception du CP. Ceci peut nécessiter plusieurs télégrammes.

Attention au fait que sur le S7-300, seuls les FC50/FC60 peuvent être utilisés pour une liaison TCP, même si la longueur est inférieure à 240 octets.

 

 ID contribution:1235645   Date:1999-10-19 
Cette contribution...m´a aidéne m´a pas aidé                                 
mySupport
My Documentation Manager 
Lettre d'information 
CAx-Download-Manager 
Demande d'assistance technique
A propos de cet article
Imprimer
Créer PDF 
Envoyer l'article
QuickLinks
Outil de compatibilité 
Aide
Aide en ligne
Guided Tour